Action Détente et Bien Etre (DBE)

Affichages : 359

Public : Le public visé prioritairement est un public d’adultes se trouvant en situation «d’isolement social», qui affirme souffrir de cette situation. Ces personnes doivent bénéficier d’un minimum social. Le public visé est aussi un public dont sa situation au regard de la santé lui apparaît comme subjectivement problématique.

Objectifs : Les interventions sociales collectives de l’A.N.P.A.A 54 s’inscrivent dans le cadre de la promotion de la santé.

Description : les actions s’inspirent des méthodes d’intervention en santé communautaire et en travail social avec les groupes et les communautés.

La stratégie de l’action est l’utilisation «d’activités dites de détente, de bien-être» comme des «outils» pour aider des personnes, au sein d’un groupe, à atteindre une meilleure santé en stimulant les capacités et les ressources sociales et individuelles. Les activités sont choisies et utilisées pour l’influence qu’elles peuvent exercer sur le développement de la personne et du groupe. Certaines difficultés trouvent leur solution dans l’échange collectif, les personnes se mobilisent et puisent dans leurs capacités et potentialités les forces de transformation de leur situation de vie. La valorisation de l’image de soi, nourrie le regard positif renvoyé par le groupe, décuple les forces et les chances de succès, les personnes développent leur pouvoir d’action».

Ces activités permettent : a)de développer la communication entre les membres du groupe, b) d’exprimer des sentiments et de satisfaire des besoins affectifs (sécurité, amitié, etc.), c) de valoriser et responsabiliser les participants, d) de développer la cohésion du groupe et favoriser l’entraide, la solidarité, e) d’élargir les «horizons» des personnes et du groupe, aider les personnes à se repérer dans leur environnement, f) de développer et/ou maintenir les capacités physiques et intellectuelles.

L’action Détente et Bien Etre créée il y a 25 ans pour faire sens au « i » de « RMI » aujourd’hui au « a » de RSA en lien avec la santé, demeure toujours d’actualité : inscrire l’individu dans un collectif lui permettant de rompre son isolement, c’est-à-dire trouver des leviers qui permettent à la personne d’être acteur, de se réconcilier avec lui-même.

Imprimer